• 12° Bélier , Phase 12, UN VOL D'OIES SAUVAGES DESSINE UN TRIANGLE DANS LE CIEL

    oies sauvages

    Cette vidéo donne envie de crier ! ARRETEZ ! Ne tirez pas ! S'il vous plait ! 

    UN VOL D'OIES SAUVAGES DESSINE UN TRIANGLE DANS LE CIEL

    Dominante : " Confiance idéaliste en une image mentale de l'ordre universel "

    L'oie sauvage est l'oiseau mystique Hamsa, de la tradition hindoue; l'expression qui se retrouve dans différentes cultures ( La ligue Hansa des cités germaniques à la fin du moyen âge; El Hanza , fondateur de la fraternité occulte des druzes au liban à l'époque des croisades)  a toujours plus ou moins évoqué l'idée d'une intégration spirituelle ou économique à un certain niveau d'expansion.

    L'Hamsa de l'hindouisme symbolise notre âme transcendante . Ce que les précédentes interprétation symboliques de ce degré n'ont pas réussies à saisir,  c'est que le vol d'oies sauvages représentent non seulement une forme en V caractéristique mais en plus qu'il a un rythme saisonnier, donc assujetti aux rythmes planétaires .

    Il symbolise donc l'ordre cosmique totalement différent de l'ordre socio politique que représente le dirigeant d'une nation.

    Cet ordre se détache distinctement dans le ciel : Il est céleste , même si c'est grâce à un ordre harmonieux d'oiseaux terrestres qu'on le découvre.

    Le symbole désigne dès lors la conscience et l'âme telle que les contemple celui qui tourne vers les cieux le regard de son esprit.

    Cette conscience spirituelle est transcendante car elle ne s'est pas encore " incarnée"

    Séquence 3 / Grade 2

    Il nous faut mettre en contraste ce degré et le précédent . Un dualisme fondamental de conscience est suggéré. On assiste à la naissance d'un conflit essentiel entre principes d'ordres cosmiques et social.

    Le principe d'ORDRE COSMIQUE, répond à la confiance par trop huaine en l'idée de lio d et d'ordre social.

    Dane Rudhyar

    Dane Rudhyar , qui avait son fond du ciel animé par ce degré nous explique que ce degré dépeint une " Confiance idéaliste en une image mentale de l'ordre universel "

     

    "Le fond du ciel désigne nos fondations , notre ancrage profond , là ou nous nous sentons le plus en sécurité , les bases solides de notre individualité ( on y verra l'évocation de la terre natale et du foyer domestique, le centre du globe sur lequel nous vivons ) : en un mot , les éléments qui contribuent à l'intégration complète de la personnalité et qui étayent noutre force intrinséque.

     

    Qu'est ce dès lors ce vol d'oies sauvages précise sur mes mécanismes affectifs et ma vision de l'intégration de la personnalité ? L'image est claire, elle laisse entendre un "déracinement". Je ne serai en aucun lieu sur, pour moi, en un endroit fixe et déterminé; du moins tel sera mon sentiment. J'ai plutot interet à me laisser aller à une sorte d'instinct naturel en harmonie avec le rythme de la terre et de ses saisons, puis de m'envoler bien au delà. C'est au sein d'un groupe, en formation, avec d'autres, que s'équilibrera le mieux  mon affectivité; à charge pour moi d'éviter toute démarche strictement individualiste . Mais est ce à dire pour autant que mes sentiments devraient me pousser vers un ordre céleste abstrait ?

     

    DANS MON COMMENTAIRE? J'INSISTE SUR LE FAIT QUE CE DEGRé DéSIGNE LA  "CONSCIENCE SPIRITUELLE" TELLE QU'ON LA VOIT LORSQUE L'ON LèVE SON REGARD VERS LE CIEL.

     

    Or présentament , c'est mon sentir qui est en jeu. Senti, affestivité, sentiments et âme ( sans majuscule du moins) sont très prôches. Et c'est vrai dans la mesure ou nos sentiments traduisent spontanément la valeur que nous accordons de manière globale et immédiate à notre vécu. Aussi l'âme en ce sens désigne t-elle la totalité du sujet, la conscience de former un tout, un moi.

     

    Ce degré symbolique me va comme un gant ; en effet je n'ai jamais été habité par le sentiment d'avoir mes racines en un liu particulier. Très tôt, des l'âge de 21 ans j'ai rompu tout lien avec le pays de mes ancêtres, sa culture et son langage. Par la suite, j'ai mené une vie de nomade sur le continent américain en suivant le plus souvent le rythme des saisons. La seule assurance que je ai jamais ressentie fut celle d'un "centre" , de constituer une partie organique d'un collectif, répondant à une éxigence inéluctable, supra-personnelle et "cosmique" - une sorte d'instinct auquel on ne saurait désobéir."

    Dane Rudhyar



    Il est très interessant d'analyser l'énergie de cette image au regard de la Lune de Francoise dolto située entre ce degré et le précédent, le degré 11 quand on sait comment sa mere voulut lui faire porter la mort de sa soeur pour insuffisance de prière à Dieu pour quelle guerisse ! Fort heureusement Francoise Dolto recycla l'énergie négative de sa mère en énergie positive, devenant elle dirigeante de son service psychiatrique, sa nation à elle, d'où elle put transcender le pouvoir en energie liberatrice pour les enfants qu'elle soigna.

    En regardant les symboles Sabian  du thème astral d' HANS ANDERSEN  comme nous aimons tant le faire notre première découverte est celle du Soleil Belier qui anime , conjoint à mercure , en maison trois , celle des écrivains, leS 11 et 12 degrés de ce signe qu'il transite à 11°41 

    11° UN DIRIGEANT D'UNE NATION
    12°  UN VOL D'OIE SAUVAGE DESSINE UN TRIANGLE DANS LE CIEL

    Les explications données par Dane Rudyar sont tellement pertinentes au regard de l'affirmation solaire dans son oeuvre par Hans Andersen que nous vous les livrons telles qu'elles :

    " L'oie sauvage est l'oiseau mystique ,HAMSA, de la tradition hindoue.L'expression qui se retrouve dans différentes cultures ( la ligue HANSA des cités germaniques à la fin du moyen âge ; El Hanza fondateur de la fraternité occulte  des druzes au LIBAN à l'époque des croisades ) a toujours plus ou moins évoqué l'idée d'une intégration spirituelle ou économique à un certain niveau d'expansion. L'HAMSA DE L'HINDOUISME SYMBOLISE NOTRE ÄME TRANSCENDANTE.Ce que les précédentes interprétations de ce degré symbolique n'ont pas réussi à saisir, c'est que le vol d'oies sauvages présente non seulement une forme en V caractéristiquemais qu'en plus , il a une nature saisonnièredons assujettie aux rythmes planétaires. Il symbolise donc l'ordre cosmique par contraste avec l'ordre socio politique que représente le dirigent d'une nation ( degré précédent 11° )

    Cet ordre se détache distinctement  dans le ciel  , il est céleste, même si c'est grâce à un vol harmonieux  d'oiseaux terrestres qu'on le découvre.Le symbole désigne dès lors la conscience et l'âme telle que les contemple  celui qui tourne vers les cieux le regard de son esprit.Et cette conscience spirituelle , est peut on dire transcendante car elle ne s'est pas encore INCARNEE."

    Cette interprétation n'est elle pas très exactement l'explication qui peut être donnée à l'âme de la petite Sirène qui s'envole vers les esprits ne pouvant , comme Andersen lui même,  trouver de paix et de bonheur dans une vie uniquement terrestre pour laquelle il n a de clef que le succès que lui donne ses écrits  produits par une imaginatio fertile qui très certainement l'a protégé toute son enfance d'un père devenu fou dans un milieu démuni. 

    Il convient aussi de remarquer la synchronicité entre le prénom d'Andersen  et l'explication du Hansa !!. 





    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mélanippe
    Dimanche 11 Septembre 2016 à 09:37

    Bonjour, pourquoi dit-on que le cycle des oies sauvages est de 15 ans. Merci pour votre réponse.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :